1000 Casques offerts aux conducteurs de taxi-motos
06/03/2009

L'association "Jeunesse en Mouvement" (JEM) poursuit ces activités humanitaires de part le pays. Après ces multiples interventions dans plusieurs domaines, cette association s'attaque désormais à la sécurité routière notamment en ce qui concerne les conducteurs de taxi-motos et leur passagers.
Pour venir à bout des multiples pertes de vies humaines occasionnées par les accidents de la circulation cette association a offert récemment 1000 casques aux conducteurs de taxi-moto. Pour M. Mey GNASSINGBE, président de Jeunesse en Mouvement, les conducteurs de taxi-motos travaillent déjà dans des conditions extrêmement difficiles et il y a lieu de les préserver des nombreux désagréments que les accidents de circulation causent. Cest pour cette raison que la structure qu'il dirige a pris sur elle d'apporter sa contribution en les aidant à se préserver contre les traumatismes crâniens qui s'en suivent en cas d'accident. Selon lui, il est question de préserver également la vie des assignés que ceux-ci prennent tous les jours. Il faut noter que cette initiative a été vivement encouragée par le ministre ATCHA Titikpina en charge de la sécurité nationale et de la protection civile, lui-même présent sur les lieux de la remise du don. Pour ce dernier, "le secteur des zémidjans ou 
moto-taxis, est un secteur qui préoccupe le gouvernement et plus particulièrement le ministre de la sécurité et de la protection civile en ce sens que pour le bilan des accidents 2008, les conducteur de taxi-moto ont  occasionné 87 accidents sur les 385 enregistrés".
Il faut rappeler que c'est Monsieur François Komlanvi AGBO qui a réceptionné le don en tant que Président du collectif des taxi-moto. Celui-ci ne manquera pas de témoigné son entière satisfaction à l'endroit des responsable de la JEM. Il  affirmera notamment que "c'est la première fois qu'une association a pensé à notre sécurité et nous souhaitons que d'autres volontés se manifestent". Le porte-parole de JEM M. TCHAA Kadanga Wiyao va préciser le fondement même de ce don en insistant sur la nécessité de l'utilisation effective de ce matériel par les zémidjans. Il affirmera aussi que "ce don vise à protéger les zems contre les dangers de la circulation auxquels ils sont confrontés chaque jour." Il a par ailleurs rassuré le collectif quant à la disponibilité de son association à les appuyer dans l'exercice de leurs activités.


Voire les autres Actualités...